Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 décembre 2017 7 17 /12 /décembre /2017 17:44
ça c'était le premie jour, Costume cravate pour faire joli à l'accueil. mais la réalité fait tomber la chemise !
ça c'était le premie jour, Costume cravate pour faire joli à l'accueil. mais la réalité fait tomber la chemise !

ça c'était le premie jour, Costume cravate pour faire joli à l'accueil. mais la réalité fait tomber la chemise !

Je reviens d'un séjour de 3 semaines en République Centrafricaine.

J'ai eu l'honneur de côtoyer des hommes et des femmes dans le dénuement le plus complet qui pourtant aident plus démunis qu'eux, des femmes violées, certaines avec des enfants fruits de viols, ainsi que des orphelins spectateurs des crimes odieux envers leur parents.

 

Et ils les accueillent avec chaleur et compassion, leur donne un toit (de tôle) avec une nourriture (de base), ils les habillent comme ils peuvent de vêtements que nous n'utiliserions même pas pour en faire des chiffons.

 

Ils n'ont rien et quand ils peuvent acheter de quoi construire, ils achètent par morceau, des parpaings par ci, des tôles par là, une porte récupérée ailleurs... ça prend du temps mais ils avancent, comme pour cette "chambre d'accueil" pour habituer les enfants qui arrivent de la forêt profonde où ils ont été "récupérés" après avoir fuis quand leur parents ont été assassiné et souvent leur mère violée sous leurs yeux.

La souffrance de la population est telle que j'ai rencontré des enfants tout jeune au regard vide d'avoir vu de terribles atrocités, pareil pour des jeunes filles et femmes.
 

Le nombre de viols est innombrable et abominable. Une jeune femme a été violée plusieurs jours par plusieurs hommes 48 heures après avoir accouché.

Une jeune femme militaire a été kidnappée et violée pendant plus de trois mois jours et nuits. Des femmes l'ont été à côté du cadavre de leur mari. Des femmes torturée, éventrée pour tuer leur bébé.

Et pour éviter les témoignages contre leur comportement bestial, ils ont annoncé qu'ils ne laisseraient dorénavant aucun survivants hommes, femmes, enfants.

Leur atrocité est telle que même leur coreligionnaires commencent à être écoeurés, peut-être parce qu'ils s'entredéchirent entre eux.


J'ai posé les pieds en France le coeur lourd de n'avoir pu faire plus.
Mais je sais que leur pauvreté est leur plus grande richesse, car n'ayant plus rien il leur reste Dieu... Et avec Dieu ils ont tout.
Quand je leur ai dit ça ils ont souri et m'ont dit "oui c'est vrai ce que tu dis là".

Dans leur disette la plus petite bénédiction les rempli de reconnaissance.

 

Je ne suis pas triste pour eux, ils sont plus dans l'action de grâce que nous...

 

Par contre je suis en colère contre la machine implacable qui les enferme où chaque rouage les broie... Les milices armées (il y en a plusieurs et qui se font la guerre entre elles) qui sèment la terreur sur les 9/10ème du territoire. L'ONU, la banque mondiale, l'Europe politique et monétaire, la France... Et tous les pays, Chine en tête, Certains pays arabes qui leur font l'aumône en ayant en vue l'exploitation des richesses de leur sous-sol : Or, diamants, pétrole, uranium, métaux précieux... Tous aux aguets pour les exploiter ! Même les libanais qui ont récupéré le commerce à Bangui et qui jouent sur la pénurie artificielle pour faire augmenter les prix...

 

La MINUSCA ne fait rien pour sécuriser les régions du pays et les quartiers de Bangui... au contraire elle se met à dos la population, avec ses gros véhicules prioritaires elle cause des accidents (parfois mortels comme pendant mon séjour, ce qui a suscité une émeute quand une jeune collégienne a été écrasée). Comme elle ne paye pas de taxes douanières ni de TVA au fisc centrafricain alors elle fait venir du matériel plus que ses besoins et trafique même de l'eau en bouteille.

Par contre elle touche mensuellement des salaires exorbitants aux yeux des habitants.

 

Seuls les militaires français sont appréciés, mais hélas ils ne peuvent agir que sur ordre de Paris. Et la politique n'est pas à l'engagement. Pendant ce temps les milices musulmanes assoient leur pouvoir dans les régions.

Si l'état envoie un préfet, ils incendient la préfecture et il ne reste au préfet qu'à mourir en martyr ou rentrer vite fait à la capitale. Aucun n'est mort en martyr.

 

Voilà en peu de mots quelle est la situation de ce ce pays qui pourtant pourrait largement se suffire à lui-même et devenir exportateur de pétrole.

 

J'ai rencontré des chrétiens et effectué deux séminaires de formation de responsables d'églises, d'étudiants en théologie :

Ainsi que des aumôniers militaires et leurs épouses :

J'ai partagé le quotidien, hébergement et nourriture d'hommes et de femmes qui avec dix fois moins que nous, en font dix fois plus.

 

Un Colonel de l'Armée Centrafricaine est déjà à l'oeuvre pour fédérer leurs actions qui va jusqu'en brousse où il a créé des écoles de brousse et des points d'accueil des enfants abandonnés :

 

Les femmes centrafricaines, souvent veuves ou abandonnées avec leurs enfants, se lèvent pour redresser le pays... Avec courage elles agissent elles aussi.

 

Avec l'association "eleutherie" nous avons décidé de leur venir en aide mensuellement...

si vous avez à coeur, dans la prière de les aider et vous joindre à nous, n'hésitez pas à nous contacter

Avec peu de moyens et d'outils, ils confectionnent des sièges pour les enfants

Avec peu de moyens et d'outils, ils confectionnent des sièges pour les enfants

Partager cet article

Repost0

commentaires

riff jean 08/01/2018 13:36

Bonjour j'ai bien vue la misere de ce pays a tous les niveaux peut ton actuellement veni visiter le pays .
Je ne sais comment aider mais venir m' inspirera certainement .

Jean riff

Pierre-Antoine ELDIN 08/01/2018 21:15

C'est un pays en guerre, voyez la dernière info de ce jour... Je ne pense pas que la RCA accorde de visa touristique, la France le déconseille.

Présentation

  • : eleutherie
  • : Blog d'information de l'association "eleutherie", qui a pour objectif de promouvoir la liberté individuelle à travers le soutien de personnes – quelque soit leur nationalité et leur pays de résidence, dans l'esprit de la Déclaration Universelle des Droits de l'Homme.
  • Contact

Notre motivation

"Celui qui aura plongé les regards dans la loi parfaite, la loi de la liberté, et qui aura persévéré, n’étant pas un auditeur oublieux, mais se mettant à l’œuvre,

celui–là sera heureux dans son activité"

(Epitre de Jacques ch.1 v.25)

 

Recherche

Aidez les

Pour nous contacter

Catégories