Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 mars 2018 3 07 /03 /mars /2018 09:47

La persécution est toujours aussi forte contre les chrétiens en Iran, surtout contre les pasteurs !

Eskandar Rezaie et Sorush Saraie passeront devant la cour d’appel du tribunal révolutionnaire le 8 mars. Selon les dernières informations, le groupe d’avocats ne sera pas en mesure de se rendre à Chiraz pour le procès.

Ils ont été condamnés le 28 décembre 2017 à huit ans de prison pour “action contre la sécurité nationale”, prosélytisme et organisation de réunions à domicile. (Eglises de maison)

Eskandar Rezaie a été arrêté chez lui à Lar le 6 juillet 2017 dernier. Il a été détenu à la section coran de la prison d’Adel-Aabad à Shiraz. Il avait été libéré le 25 septembre 2017 après avoir versé une caution de 140 000 dollars.

Soroush Saraie a également été arrêté en juillet. Il a d’abord été détenu dans les bureaux de renseignement avant d’être transféré à la prison d’Adel-Aabad. Il avait également été libéré en versant une caution de 95 000 dollars le 18 octobre dernier.

Eskankar Rezaie et Sorush Saraie ont été à plusieurs incarcérés depuis 2012.

Merci de prier pour ces deux  précieux frères et leurs familles.

Source "info de nos correspondants en Iran".

Partager cet article

Repost0

commentaires

Michel Adriaensen 10/03/2018 01:07

En pensees et en prieres avec tous les chretiens persecutes par ce regime immonde en Iran. Le pouvoir en place peut avoir peur car sa fin est proche,la population ne supportera plus longtemps ce regime obsolete.

Pdt. eleutherie 10/03/2018 08:36

Et en attendant ce jour béni, nous pouvons aussi les soutenir en actes...
Cordialement

Présentation

  • : eleutherie
  • : Blog d'information de l'association "eleutherie", qui a pour objectif de promouvoir la liberté individuelle à travers le soutien de personnes – quelque soit leur nationalité et leur pays de résidence, dans l'esprit de la Déclaration Universelle des Droits de l'Homme.
  • Contact

Notre motivation

"Celui qui aura plongé les regards dans la loi parfaite, la loi de la liberté, et qui aura persévéré, n’étant pas un auditeur oublieux, mais se mettant à l’œuvre,

celui–là sera heureux dans son activité"

(Epitre de Jacques ch.1 v.25)

 

Recherche

Aidez les

Pour nous contacter

Catégories