Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 septembre 2018 7 23 /09 /septembre /2018 08:32
Aujourd'hui l'espoir d'une petite amélioration !Aujourd'hui l'espoir d'une petite amélioration !Aujourd'hui l'espoir d'une petite amélioration !

Aujourd'hui l'espoir d'une petite amélioration !

Dans le dernier article, je vous avais parlé de Maurice,

Volià, ça va un peu mieux côté santé, mais la typhoïde l'a mis à plat physiquement, déjà qu'il n'était pas gros...

Cela ne l'a pas empêché de mettre en place une aide pour ces enfants orphelins ou abandonnés et ces femmes blessées.

Et comme il me dit en privé "à Bangui même la peur est toujours là et les coups de feu en guise de réveil ou de musique au quotidien !"

Voici son projet dans son courrier :

***********************************************************************************************************************

Biens aimés dans le Seigneur.

Nous voudrions ici, vous transmettre le salut fraternel de la République Centrafricaine.

 

Quelques personnes étaient intéressées par le travail que le Seigneur nous faisait faire parmi les gens de notre nation, aujourd’hui et face à la grande catastrophe qui frappe le pays, il ne nous reste plus que les yeux pour pleurer.

 

Aussi et pour ne pas se laisser dominer par tous ces évènements, nous avons décidé de nous lever et de commencer par ce qui est possible à notre niveau.

C’est ainsi que nous avons souhaité sauver en partie ne serait-ce que les écoles par la mise en place de prise en main par l’Eglise de l’instruction des enfants dans les salles d’Eglises, la plus part des écoles étant  détruites ou inopérantes. Aussi, vous présentons-nous ce micro projet pour  toutes fins utiles.

But du Projet : Le but de ce mini projet est de redonner l’espoir à ceux qui n’ont plus d’espoir.

Afin d’aider à voir la lumière du jour poindre au travers des feuillages touffus de la forêt tropicale ou les ténèbres ont conjugués leur force avec celles  puissantes du mal pour asservir tout le  pays, détruire le tissus économique, réduire les gens à la mendicité. Tuer, violer, piller et détruire tout le tissu social.

Afin d’aider comme le Christ l’a dit j’ai été en prison et vous ne m’avez pas visité, j’ai eu faim et vous ne m’avez pas….  j’étais nu  et…,  pointant un doigt  vers nous  qui avons tout de même un minimum du possible.  La mission que le Seigneur nous a donné de fonder ici par la foi,  initie ce micro projet  par  la foi et l’intitule « Espérer contre tout espérance ».

Et le besoin d'espérance est immense, la République Centrafricaine est grande comme la France et seule la capitale est sous le contrôle des autorités. L'insécurité est totale dans tout le reste du pays soumis aux lois sanguinaires des milices et même dans la capitale règne l'insécurité.

 

Déroulement du projet et population cible

1°/ Faire une chaine de prière pendant trente (30) jours dans toutes nos Eglises pour le pays et les personnes en besoin d’assistance.

2°/ Eu égard  aux violences que connait le pays empêchant les instituteurs de se rendre dans l’arrière-pays pour donner l’instruction aux enfants, nous avons mis en place à nos risques et périls, un programme d’enseignement par le canal des serviteurs de Dieu de nos Eglises.

Chaque Eglise accueille ainsi des enfants de 6 à 15 ans pour les enseigner en sorte qu’ils ne perdent pas définitivement leur  scolarité déjà abandonnée depuis près de 5 ans.

Les salles d’Eglises serviront de classes en des heures libres et de lieu de culte au moment voulu.

3°/ au Niveau de la ville ici,  réunir les enfants en perdition scolaire ou ayant déjà perdus l’école pour cause diverses, surtout ces enfants dont les parents ont été victimes des évènements passés, tués ou ayant fuient  des exactions,  et qui n’ont plus personnes pour les secourir, ces jeunes filles en passe de devenir des adolescentes  et qui vont devenir  les proies des abus des hommes ou des parias  compte tenu  du statut qu’elles auront, (filles ou fillettes abusées, violées, traumatisées abandonnées, etc.) Enfants traumatisés en manque de réinsertion.

Ces jeunes seront en matinée instruits dans nos Eglises et en après-midi  sillonneront avec nous la ville  du coté sécurisé pour ramasser les vieux sacs de ciment abonnés sur les chantiers de construction et les vielles moustiquaires qui serviront de cordage.

Ces sacs seront reconditionnés pour servir au projet charbon qui consiste à aller soit à pied , soit en vélo ou par tout autre moyen de transport à 20, 40, 60 km chercher du charbon venir les mettre dans ces sacs et les vendre aux ménages. Ceci générera une petite ressource susceptible de donner à manger à ces personnes, les soigner car le besoin est aussi là, les aider à épargner un peu pour se refaire une toute petite vie.

Certes au regard humain ce projet pourrait sembler petit et utopique,  mais par la foi c’est d’un grand soulagement pour des personnes sans espoir. "Rien n’est impossible à celui qui croit" dit la bible.

Nous espérons contre toute espérance que le Seigneur au besoin pourra toucher avec un peu d’amour des cœurs pour nous aider à les réaliser.

Nos Atouts.

Notre premier atout, c’est l’amour,  l’amour de Dieu, l’amour du prochain,  l’amour d’avoir osé espérer.

Notre deuxième atout  c’est l’espoir que ce projet  provoque un engouement parmi  ces personnes mendiantes de la vie.

c’est que nous avons déjà commencé par la foi, six Eglises de condition vraiment très modeste, nous dirons même très pauvre, ont amorcé ce projet  et s’en trouvent heureuse du peu qu’elles peuvent déjà faire pour ces enfants. De même que  le projet charbon a commencé, nous avons fait Notre troisième atout,20 km à pied pour aller en cherche et conditionné  déjà cent (100) sacs.

Notre quatrième Atout c’est croire qu’au moins en dehors de ceux qui riront sous cape de ce projet ou qui dirons qu’ils ont d’autres soucis ou problèmes personnels, au moins une seule personne pourra  dire "Seigneur me voici"

Notre dernier atout est de dire que Dieu Existe.

Notre difficulté est l’acquisition du matériel didactique pour ce projet, et un peu de support pour les moyens de déplacement

Notre pire ennemi, c’est le temps, la rentrée scolaire c’est maintenant, aussi, notre prière est que Dieu touche des cœurs pour  nous aider.

Nous remercions par avance tous ceux des enfants de Dieu qui auront à cœur de soutenir ce projet.

En Christ,

Pasteur  GOELEYEN  Maurice.

Centre Evangélique Béthanie BP 1134 Bangui République Centrafricaine.

Tél : 00 236 75502218/ 72570385 

Mail : goeleyen@yahoo.fr

 

Si vous souhaitez les aider, compte tenu des difficultés liées au contrôle du flux bancaire dans un pays en guerre, vous pouvez faire un don directement à l'association "eleutherie" avec la mention "pour Maurice". L'intégralité de votre don sera versé car nous prenons en charge les frais de transfert.

Compte tenu de l'insécurité régnant dans la capitale Bangui, même les virements Western Union peuvent être rançonnés entre la sortie du bureau d'échange et le domicile.

 

Pierre-Antoine ELDIN
Pdt association eleutherie
le sort de top nombreux enfants et de femmes !
le sort de top nombreux enfants et de femmes !

le sort de top nombreux enfants et de femmes !

La totalité du territoire est sous contrôle des milices armées !
La totalité du territoire est sous contrôle des milices armées !
La totalité du territoire est sous contrôle des milices armées !

La totalité du territoire est sous contrôle des milices armées !

Le rapport de l'I.P.I.S. International Peace Information Service (http://ipisresearch.be/ipis-fr/)

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : eleutherie
  • : Blog d'information de l'association "eleutherie", qui a pour objectif de promouvoir la liberté individuelle à travers le soutien de personnes – quelque soit leur nationalité et leur pays de résidence, dans l'esprit de la Déclaration Universelle des Droits de l'Homme.
  • Contact

Notre motivation

"Celui qui aura plongé les regards dans la loi parfaite, la loi de la liberté, et qui aura persévéré, n’étant pas un auditeur oublieux, mais se mettant à l’œuvre,

celui–là sera heureux dans son activité"

(Epitre de Jacques ch.1 v.25)

 

Recherche

Aidez les

Pour nous contacter

Catégories