Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 janvier 2011 2 25 /01 /janvier /2011 12:00

De source Iranienne, ces jours-ci :

 

Le pasteur Behnam Irani, de Karaj a été arrêté  lundi le 24 janvier quelques minutes après avoir quitté le tribunal où il s'était rendu pour répondre à d'autres charges.

il a été condamné la semaine dernière a 1 an de prison ferme,

Il avait encore en principe 10 jours pour faire appel du verdict, mais les forces de Renseignements en ont décidé autrement. Les Renseignement ont réclamé la caution de 10 millions pour sa libération "en attendant".
 

Et ça continue, ce n'est pas prêt de s'arrêter.

 

Marco Khandjani le pasteur incarcéré et condamné à mort pour "terrorisme" avait fait appel de son jugement. Il doit passer à nouveau devant le tribunal le 5 février.
 
Les autorités font souffler le chaud et le froid, elles disent qu'il sera libéré,  espérant ainsi un affaiblissement du soutien qui lui est apporté depuis l'étranger. Mais le fait qu'il reste incarcéré, prouve qu'il n'en est rien.
 
Ce pasteur a la charge de nombreuses brebis de l'Eglise souterraine dans un Islam chiite "messianique" qui veut installer un "califat" d'Est en Ouest (de l'Inde à l'Espagne), du nord au sud de la méditerranée avec Quom en Iran comme centre religieux mondial et rayer Israël de la carte du monde.
 
A Noël, de nombreuses arrestations ont eu lieu dans les églises de maison en Iran. Multipliant ainsi les dépenses occasionnées par les cautions de libérations conditionnelles et les frais d'avocats.
 
Même les musulmans sunnites ne sont pas épargnés par cette vague d'arrestations, ils sont considérés comme une menace pour le régime des mollahs. .
Seul les "orthodoxes" semblent bénéficier d'une tolérance, l'Iran a besoin du soutien de la Russie dans sa politique nucléaire (pour l'instant).

 

Concernant les procés de chrétiens, certaines charges comme l'apostasie ont été abandonnées au profit de nouvelles charges comme  la participation à des réunions politiques contre l'Ordre(le régime).
  
 
Il s'agit de donner une coloration politique à la persécution chrétienne :  Les chrétiens évangéliques sont considérés comme des opposants au régime et dans cette perspective les réunions chrétiennes sont des réunions de l'opposition.
 
Selon le pouvoir religieux, les chrétiens tentent de s'imposer sur le plan démographique afin de prendre le pouvoir d'ici 10 ans. Ils tenteraient d'imposer un pouvoir de type médiéval en Iran.
 
Pour étayer leur crainte, ils s'appuient sur la croisssance des conversions dans les églises de maison qu'ils qualifient de cellules terroristes.
Par contre, il n'est plus question d'apostasie. Selon l'avocat du pasteur  Marco Khandjani, aucun chrétien ne sera plus jugé comme apostat mais comme blasphémateur ou opposant au système.
 
Ce qui revient exactement au même en matière de sentence : de lourdes peines de prison et la mort par pendaison.
 
Autrement dit quand les informations en provenance des autorités et médias Iraniens parleront de pendaison d'opposants, il sera difficle de savoir si ce ne sont pas des chrétiens (musulmans chiites ou sunnites convertis) qui ont été exécutés.
 
C'est pour cette raison qu'il faut persévérer !

Partager cet article

Repost 0
Published by eleutherie - dans Information
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : eleutherie
  • eleutherie
  • : Blog d'information de l'association "eleutherie", qui a pour objectif de promouvoir la liberté individuelle à travers le soutien de personnes – quelque soit leur nationalité et leur pays de résidence, dans l'esprit de la Déclaration Universelle des Droits de l'Homme.
  • Contact

Notre motivation

"Celui qui aura plongé les regards dans la loi parfaite, la loi de la liberté, et qui aura persévéré, n’étant pas un auditeur oublieux, mais se mettant à l’œuvre,

celui–là sera heureux dans son activité"

(Epitre de Jacques ch.1 v.25)

 

Recherche

Aidez les

Pour nous contacter

Catégories