Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 septembre 2011 6 03 /09 /septembre /2011 08:22

Voilà ci-dessous l'article du Pasteur KHANDJANI (*) sur la situation des chrétiens en Iran 

 

"Pourtant protégés dans leurs droits par la constitution, la communauté chrétienne dans son ensemble fait l’objet,  depuis l’avènement de la révolution islamique, de nombreuses mesures répressives de la part du pouvoir iranien les chrétiens sont persécutés et pourchassés au vu et au su de toutes les instances nationales et internationales.

Si la communauté chrétienne a été victime des pires discriminations sociales dans l’apartheid islamique, aujourd’hui le discours du pouvoir fait craindre désormais une « solution finale », tant les discours tenus par des responsables islamiques iraniens rappellent ceux tenus par la propagande nazie à l’approche de la shoah.

 

Condamné à mort pour apostasie

 

Youcef-NADARKHANI--Iran-copie-1.png

 

Le cas du pasteur Nadarkhani constitue un exemple flagrant de l’arbitraire judiciaire caractéristique de la répression des chrétiens. Arrêtés le 13 octobre 2009, pour avoir protesté contre la décision d’imposer l’enseignement du coran à son fils, ce responsable de la plus importante communauté protestante du Nord de l’Iran est condamné le 22 septembre 2010 à mort pour apostasie après un an de détention arbitraire.

 

De l’avis unanime des juristes, la condamnation à mort de Youcef Nadarkhani est infondé tant au niveau du Code Pénal que de la Sharia puisque ne faisant pas l’objet d’un consensus des fatwas. Aussi on peut imaginer la stupéfaction des avocats quand ce verdict inique est confirmé, au conditionnel, par la Cour de Suprême de justice en juin dernier.  

 

 

Selon les observateurs, la condamnation de Youcef Nadarkhani, en contradiction avec tous les principes du droit iranien, est surtout emblématique d’une fragilisation du pouvoir islamique après les dernières présidentielles. Face à une une opinion publique révoltée, le pouvoir islamique en crise de légitimité a dû céder à la pression d'éléments extrémistes souvent inquiets de la « déferlante protestante ». Il n’aurait pas été difficile pour les dirigeants du régime d’innover en évoquant auprès des fanatiques apeurés le spectre d’une christianisation de l’Iran. Le message adressé à ces derniers est on ne peut plus clair : « si vous lâchez, il en est fini de notre belle religion ; le peuple ignorant se laissera séduire par les « protestants ».

 

Un péril chrétien ?

Le pouvoir iranien évoque souvent une présence évangélique dangereuse. Les médias proches du pouvoir parlent souvent d’une menace militaire évangélique sinon d'un terrorisme évangélique. Ces allégations feraient sans doute sourire les observateurs si elles ne provenaient pas d’un système répressif. Selon des estimations de HRW, la communauté protestante compte près 7000 membres confessant. Ce chiffre tient compte de femmes, d’enfants et de personnes âgées incapable de porter des armes en cas de conflit armées avec plusieurs centaines de milliers de miliciens fanatiques bien entrainés…

 

Sans doute faut-il compter, en dehors de cette poignée de chrétiens qui continue à annoncer, plusieurs centaines de milliers de sympathisants convaincus de la véracité de l'Évangile mais encore incapable de confesser leur foi, mais là encore on reste loin de la menace militaire évoqué en de termes inquiétants pour le régime.

 

Un silence complice

 

Face à une volonté affichée de réprimer les minorités chrétiennes du Moyen-Orient et partant de créer un espace islamisé monolithique, on ne peut que s’étonner du silence de la presse occidentale. Pressée de se soumettre ou de partir dans les meilleurs des cas, la population chrétienne est passée de 30% à 3% au cours du siècle précédent sous le regard complaisant de la presse occidentale. Aujourd’hui encore les journalistes ont toujours le devoir de ne pas publier d’information susceptible « d’attiser les tensions inter-communautaires en Europe », quitte à fermer les yeux sur des comportements les plus abjects. S’il est acquis que la presse est un pilier de la démocratie, on ne que s’inquiéter de l’avenir démocratique de l’Europe…"

 

Andronicus KHANDJANI

 

(*)Le pasteur Andronicus Khandjani mandaté par "l'Eglise Iranienne de maisons" est soutenu par notre association "eleutherie"

Partager cet article

Repost 0
Published by eleutherie - dans Nos actions
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : eleutherie
  • eleutherie
  • : Blog d'information de l'association "eleutherie", qui a pour objectif de promouvoir la liberté individuelle à travers le soutien de personnes – quelque soit leur nationalité et leur pays de résidence, dans l'esprit de la Déclaration Universelle des Droits de l'Homme.
  • Contact

Notre motivation

"Celui qui aura plongé les regards dans la loi parfaite, la loi de la liberté, et qui aura persévéré, n’étant pas un auditeur oublieux, mais se mettant à l’œuvre,

celui–là sera heureux dans son activité"

(Epitre de Jacques ch.1 v.25)

 

Recherche

Aidez les

Pour nous contacter

Catégories