Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 janvier 2011 6 15 /01 /janvier /2011 22:08

MULTAN (Pakistan), 11 jan 2011 (AFP) - Pakistan: deux musulmans condamnés à la prison à vie pour blasphème

 

Deux Pakistanais musulmans accusés de blasphème ont été condamnés à la prison à perpétuité par un tribunal du Pendjab (centre), a annoncé mardi un magistrat, une semaine après l'assassinat du gouverneur de la province qui réclamait la modification de cette loi.

 

La loi controversée sur le blasphème n'en finit plus d'agiter la scène politique pakistanaise, notamment depuis le meurtre du gouverneur du Pendjab Salman Taseer, et jusqu'aux chancelleries étrangères, inquiètes pour le respect des droits des minorités religieuses dans la république islamique.

 

Mais la loi est défendue bec et ongles par les religieux conservateurs, qui ont été jusqu'à 50.000 à manifester en sa faveur dimanche à Karachi (sud).

 

Mohammad Shafi, 45 ans, et son fils Mohammad Aslam, 20 ans, avaient été arrêtés en avril dernier, a expliqué à l'AFP un magistrat du tribunal anti terroriste de Muzaffargarh, Faisal Karim. Ils sont accusés d'avoir décroché, déchiré et piétiné une affiche annonçant la tenue d'une commémoration de l'anniversaire du prophète Mahomet, a-t-il précisé.

"Ils ont été condamnés lundi à la prison en application de la loi sur le blasphème, ainsi qu'à payer une amende de 200.000 roupies (près de 1.800 euros) chacun" par un juge du tribunal, a-t-il ajouté.

 

Leur avocat Arif Gurmani a annoncé qu'il allait faire appel de ce jugement.

 

"Tous deux sont musulmans, et cette condamnation est le résultat de rivalités entre les communautés sunnites Deobandi et Barelvi. Shafi est un musulman pratiquant, un imam de mosquée qui est récemment rentré d'un pèlerinage en Arabie saoudite", a expliqué M. Gurmani.

 

Les cercles libéraux et associations de défense des droits de l'Homme dénoncent une loi instrumentalisée selon eux pour régler des conflits personnels qui n'ont rien à voir avec la religion.

 

Le débat a été relancé en novembre dernier après la condamnation à mort d'Asia Bibi, une mère de famille chrétienne, dont le sort dépend maintenant d'un appel auprès d'une cour de Lahore (est).

 

Salman Taseer, une figure du Parti du peuple pakistanais (PPP) au pouvoir et l'un des rares dirigeants pakistanais à avoir soutenu publiquement Asia Bibi, a été abattu mardi dernier à Islamabad.

 

Mumtaz Qadri, un policier de 26 ans qui l'escortait ce jour là, a avoué l'avoir tué car il s'opposait à la loi sur le blasphème, selon les enquêteurs. Il a également fait cet aveu dans des vidéos postées sur le site Youtube.

 

Si le crime a été condamné par les autorités et partis politiques libéraux, Qadri a reçu le soutien des puissants cercles religieux conservateurs, qui ont estimé qu'on ne pouvait juger un homme qui avait défendu l'islam.

 

Fin décembre, après une série de manifestations en faveur de la loi, le gouvernement Pakistanais a indiqué qu'il ne comptait pas la réformer.

Partager cet article

Repost 0
Published by eleutherie - dans Information
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : eleutherie
  • eleutherie
  • : Blog d'information de l'association "eleutherie", qui a pour objectif de promouvoir la liberté individuelle à travers le soutien de personnes – quelque soit leur nationalité et leur pays de résidence, dans l'esprit de la Déclaration Universelle des Droits de l'Homme.
  • Contact

Notre motivation

"Celui qui aura plongé les regards dans la loi parfaite, la loi de la liberté, et qui aura persévéré, n’étant pas un auditeur oublieux, mais se mettant à l’œuvre,

celui–là sera heureux dans son activité"

(Epitre de Jacques ch.1 v.25)

 

Recherche

Aidez les

Pour nous contacter

Catégories