Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 décembre 2012 7 23 /12 /décembre /2012 09:12

Depuis la prison d'Evin (Iran) où il est emprisonné depuis décembre 2010 pour son ministère d'évangéliste par les autorités de l'Etat islamique, le pasteur FARSHID FATHI a écrit une lettre remplie de compassion et d'espoir aux parents des petites victimes de la tuerie de Newton (Connecticut).


Condamné à 6 ans détention, il est lui-même séparé de son épouse et de ses deux enfants Rosanna, 9 ans, et Bardia, 3 ans.

******
Je ne sais vraiment pas quels mots pourraient vous consoler, quelle aide pourrait soulager vos cœurs brisés, quelles mains pourraient essuyer les larmes qui coulent sur vos visages. Je ne peux rien vous dire d’autre : je suis désolé et vous êtes dans mes prières.

Je suis certain que ces hauts murs ne pourront pas empêcher de passer mes prières pour vous. Avant qu’advienne cette tragédie, je pensais aux souffrances que j’endure pour Notre Seigneur Jésus-Christ, notamment en étant séparé de mes adorables enfants. Mais quand je songe à votre grande douleur, j’oublie mes souffrances. Car je sais, qu’avec la grâce de Dieu, je reverrai mes enfants au plus tard en 2017 quand je sortirai de prison. Mais, malheureusement, il vous faudra un peu plus de temps. Alors, qu’il me soit permis de vous exprimer ma profonde tristesse pour la perte que vous avez éprouvée.

Je crois que nous aurons bien du temps à passer au ciel avec vos adorables enfants, et ce à tout jamais. Il n’y a pas d’armes à feu au ciel, pas de prison, plus de souffrance.

Dans l’espérance de ce glorieux jour. Votre frère en Christ depuis une prison d’Iran.
*******
source : http://www.assistnews.net/Stories/2012/s12120092.htm

Partager cet article

Repost 0
Published by eleutherie - dans Information
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : eleutherie
  • eleutherie
  • : Blog d'information de l'association "eleutherie", qui a pour objectif de promouvoir la liberté individuelle à travers le soutien de personnes – quelque soit leur nationalité et leur pays de résidence, dans l'esprit de la Déclaration Universelle des Droits de l'Homme.
  • Contact

Notre motivation

"Celui qui aura plongé les regards dans la loi parfaite, la loi de la liberté, et qui aura persévéré, n’étant pas un auditeur oublieux, mais se mettant à l’œuvre,

celui–là sera heureux dans son activité"

(Epitre de Jacques ch.1 v.25)

 

Recherche

Aidez les

Pour nous contacter

Catégories